bonnard


bonnard

bonard, arde ou bonnard, arde [ bɔnar, ard ] adj.
• 1887; région. « imbécile » 1859; de 1. bon
Fam.
1Vx Crédule, dupe. Il est bonard : il a été dupé.
2Mod. Beau, bon, satisfaisant. C'est bonard, ça marche. Interj. Bonard ! bien ! — Pas bonard : pas disposé à faire quelque chose, pas client. « Ni vu ni connu !... Salut ! Pas bonnards ! » (Céline).

Bonnard
(Pierre) (1867 - 1947) peintre, graveur et affichiste français. Il fit de la couleur la marque lyrique, intimiste et sensuelle du monde sensible.

BONARD, BONNARD, adj. masc.
Arg. Qui se laisse facilement duper ou attraper, charger à la place des autres. Être bon(n)ard; être fait bon(n)ard :
1. — Après c'te patrouille-là, ils vont se douter de quelque chose... on va encore être bonards... et le troisième bataillon, pourquoi qu'il n'attaque pas?
DORGELÈS, Les Croix de bois, 1919, p. 96.
2. — Non! je suis un farceur mon oncle! ...
— Mais non! mais non! mon poulot! ... T'es un petit connard au contraire! T'es la bonne bouille que je te dis! ... T'as pas un poil de rusé! T'es bonnard à toutes les sauces! ... Il t'a possédé le vieux coquin! Tu vois donc pas vieux trésor? C'est ça que tu peux pas digérer! ... Il t'a fait!
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 692.
Rem. 1. Peut être considéré comme synon. de bon dans ses accept. les plus péj. 2. S'emploie plus rarement à la forme subst. : lutte... de l'honnête homme contre le gredin, du « bonnard » contre le « roublard » (HOGIER-GRISON, Les Hommes de proie, Le Monde où l'on triche, 1886, p. 2); le bonnard, naïf (HOGIER-GRISON, Les Hommes de proie, Le Monde où l'on vole, 1887, p. 207).
Orth. — ROB. Suppl. 1970 admet bonard ou bonnard.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1887 arg. des tricheurs aux cartes « naïf, jobard, dupe » (ds ESN.); plus gén. 1919, supra ex. 1.
Terme dial. manceau, 1859, bonard « imbécile », Le Mans dans ESN. (v. FEW t. 1, p. 434a) dér. de bon1; suff. -ard.
STAT. — Fréq. abs. littér. Bonnard : 6. Bonard : 1.
BBG. — GUIRAUD (P.). Le Ch. morpho-sém. du mot tromper. B. Soc. Ling. 1968, t. 63, p. 100.

bonard, arde ou bonnard, arde [bɔnaʀ, aʀd] adj.
ÉTYM. 1887, « naïf, jobard »; de bonard, régional, « imbécile » (1859), dér. de 1. bon.
1 Argot, fam. Crédule; dupe. || Il est bonard : il a été dupé. Bon (infra cit. 59); avoir (supra cit. 56), posséder (infra cit. 32). || « Je suis fait Bonnard ! (sic) » (Céline, Mort à crédit, Pl., p. 753).
1 (Développement) : Il faut parler : le silence en ces matières est ce qu'il y a de plus dangereux au monde. On devient dupe de tout. On est définitivement fait, bonard. Il faut d'abord parler, et à ce moment peu importe, dire n'importe quoi.
Francis Ponge, le Parti pris des choses, p. 190.
2 Régional (notamment Sud de la France). Beau, belle. || Elle est bonarde.Fam. (Choses). Bon. || C'est bonard !
Exclam. || Bonard ! : bon, bien, parfait ! || Bonard ! On a gagné.
En emploi substantif et partitif :
2 Moi, je ne suis qu'une nénette à la con, tandis que Catherine c'est du vachement bonnard, de la vraie nana cent pour cent.
Cecil Saint-Laurent, la Bourgeoise, p. 262.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BONNARD (P.) — Pierre Bonnard est un des peintres les plus importants de la première moitié du XXe siècle et l’un des plus grands coloristes de la peinture occidentale. Après avoir été l’un des principaux représentants du nabisme, il évolue vite vers une… …   Encyclopédie Universelle

  • Bonnard — ist der Familienname folgender Personen: Abel Bonnard (1883–1968), französischer Dichter und Politiker Bernard de Bonnard (1744–1784), französischer Dichter Claude Bonnard (1922–1994), Schweizer Politiker (LPS) Henri Bonnard (1915–2004),… …   Deutsch Wikipedia

  • Bonnard — Bonnard, Pierre …   Enciclopedia Universal

  • Bonnard —   [bɔ naːr], Pierre, französischer Maler, * Fontenay aux Roses (Département Hauts de Seine) 13. 10. 1867, ✝ Le Cannet (bei Cannes) 23. 1. 1947; gelangte, ausgehend von P. Gauguin und den Nabis, vom Jugendstil und dem japanischen Holzschnitt, zu… …   Universal-Lexikon

  • Bonnard — Diminutif de Bon (voir Bo) fréquent dans toute la France, notamment dans le 69 et le 88. On peut aussi le considérer comme un nom de personne hybride composé d une racine latine (Bonus = bon) et d une racine germanique (Hard = dur). Variante :… …   Noms de famille

  • bonnard — bonnard, e adj. Facile à duper, bon, victime …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Bonnard — (izg. bonȃr), Pierre (1867 1947) DEFINICIJA francuski slikar, postimpresionist, jedan od najvećih kolorista moderne umjetnosti (mrtve prirode, domaći interijeri obasjani suncem) …   Hrvatski jezični portal

  • Bonnard — [bō̂ nȧr′] Pierre [pyer] 1867 1947; Fr. impressionist painter …   English World dictionary

  • Bonnard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bonnard Géographie Bonnard, commune française de l Yonne. Personnes Abel Bonnard (1883 1968), écrivain et homme politique, membre de l Académie française… …   Wikipédia en Français

  • Bonnard — biographical name Pierre 1867 1947 French painter …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.